L’économie sociale dans l’agglomération de Longueuil, c’est 178 entreprises et projets d’économie sociale répartis dans 5 grands secteurs économiques :

  • Les arts et la culture;
  • Les services aux entreprises et le manufacturier;
  • Les services aux individus;
  • Le commerce de détail;
  • L’habitation.

Ces entreprises génèrent des retombées sociales et économiques significatives sur le territoire de l'agglomération de Longueuil : elles emploient près de 3000 personnes et génèrent un chiffre d'affaires global de plus de 160 millions de dollars.

Plus du trois quart des entreprises d’économie sociale sont des organismes à but non lucratif (OBNL) avec des activités marchandes et le quart sont des coopératives. Ce sont des entreprises bien ancrées dans leur milieu et cet enracinement leur procure une plus grande longévité que les entreprises traditionnelles. Près du tiers des entreprises ont plus de dix ans d’existence.

 

La portée économique de l'économie sociale dans l'agglomération

  • Un territoire représentant 2,6 % de l’économie sociale québécoise, soit 2,9 % du portrait montréalais;
  • Un nombre important d’entreprises faisant près de 1 M$ de revenus annuels, deux fois la moyenne montréalaise;
  • Un secteur générant près de 3 200 emplois pour l’ensemble des entreprises du territoire;
  • Un secteur constituant un fort générateur d’emplois à temps plein (6/10 des emplois créés), nettement supérieur à Montréal (4/10);
  • Une plus grande proportion d’entreprises en croissance de revenus sur le territoire qu’à Montréal, soit 30 % de plus.

 

La portée sociale de l'économie sociale dans l'agglomération

  • Une position favorable de la femme dans l’ensemble des entreprises (70 % des postes occupés);
  • Une relative uniformité de l’effort d’intégration sociale parmi les entreprises qui ne sont pas des CPE, bien qu’elle soit plus prononcée dans la catégorie des entreprises en promotion;
  • Une moyenne approximative de 40 bénévoles par entreprise, majoritairement des femmes, représentant plus de 4 000 personnesengagées dans l’agglomération de Longueuil;
  • Un territoire se développant à partir des besoins issus du milieu;
  • Une longévité de plus de 10 ans pour le tiers des entreprises;
  • Des entreprises de « soutien » (services aux personnes) et de « développement local » mieux représentées par rapport à la situation du Québec, deux catégories générant le plus d’emplois (moyenne de 47 par entreprise), étant les plus performantes économiquement, étant parmi les plus actives sur le plan des activités de communication et se percevant le plus en croissance.
 

Pour le portrait complet (2012), consultez le Portrait de l'économie sociale dans l'agglomération de Longueuil

Le Pôle de l'économie sociale de l'agglomération de Longueuil travaille actuellement sur la mise à jour du portrait de l'économie sociale de l'agglomération de Longueuil. Sa diffusion est prévue à la fin de l'automne 2018.