Montréal, le 3 octobre 2018 – Aux lendemains des élections au Québec, le Chantier de l’économie sociale tient à souligner la contribution de tous les candidats et candidates qui se sont engagé(e)s dans cet exercice démocratique essentiel et à féliciter les 125 député(e)s élu(e)s qui auront la tâche de représenter leurs concitoyens et concitoyennes à l’Assemblée nationale au cours de quatre prochaines années. Plus particulièrement, nous tenons à féliciter la Coalition Avenir Québec (CAQ) et son chef, monsieur François Legault, qui ont reçu le mandat de former le prochain gouvernement.
 
Dans toutes les régions du Québec, dans chaque ville ou village, l’économie sociale se développe comme une réponse aux besoins des collectivités. L’élection d’un nouveau gouvernement constitue donc une bonne occasion pour rappeler à tous les élu(e)s le rôle essentiel et la contribution des entreprises d’économie sociale au développement de leur territoire. Les acteurs de l’économie sociale sont des partenaires stratégiques du développement social et économique et nous invitons chaque élu(e) à les interpeller dans l’identification des solutions collectives aux défis communs auxquels nous faisons face. Développement local et régional, culture, transition écologique juste, services aux personnes, aménagement territorial, habitation communautaire et sociale, marchés publics … l’économie sociale constitue une cible de choix pour répondre à de nombreux enjeux sociaux et économiques. 
 
Actuellement à Bilbao pour la tenue du Global social economy forum (GSEF), le président du Chantier de l’économie sociale, monsieur Patrick Duguay, profite d’ailleurs de l’occasion pour rappeler que « nous constatons encore ces jours-ci que, partout sur la planète, les villes comptent sur l’économie sociale pour assurer la vitalité de leurs économies dans des secteurs aussi variés que l’énergie, le secteur manufacturier en plus des services aux personnes. Il est également important de rappeler à quel point le modèle québécois d’économie sociale est largement reconnu sur la scène mondiale et nous avons bon espoir que le nouveau gouvernement du Québec poursuivra sur cette voie qui nous démarque à l’internationale et offrira à ceux qui portent des initiatives collectives dans toutes les régions l’appui et les outils nécessaires pour assurer leur pleine contribution à l’économie québécoise. Et, pour ce faire, le Chantier de l’économie sociale assure au premier ministre désigné, monsieur François Legault, sa pleine et entière collaboration ».

À propos du Chantier de l’économie sociale 
Le Chantier de l’économie sociale est une organisation autonome et non partisane qui a pour principal mandat la concertation pour la promotion et le développement de l’entrepreneuriat collectif au Québec. Corporation à but non lucratif, le Chantier réunit des promoteurs d’entreprises d’économie sociale (coopératives et organismes sans but lucratif) œuvrant dans de multiples secteurs d’activités (communications, loisir, technologies, habitation, services aux personnes, ressources naturelles, formation, financement, services de proximité, culture, etc.), des représentants des grands mouvements sociaux et des acteurs du développement local en milieux urbain et rural.

L’économie sociale au Québec en bref 
Le Québec compte plus de 7 000 entreprises d’économie sociale qui représentent globalement un chiffre d’affaires dépassant les 40 milliards de dollars. Celles-ci procurent un emploi à plus de 210 000 personnes.

Les Pôles d’économie sociale
Présents sur tout le territoire québécois, les Pôles régionaux d’économie sociale sont des regroupements d’entreprises et d’acteurs de soutien voués à maximiser la contribution de l’économie sociale au développement des territoires. Ils assurent la réalisation d’actions de soutien au développement entrepreneurial à partir des besoins des entreprises et selon les mandats respectifs de leurs partenaires.

-30-

Source: Chantier de l’économie sociale
Martin Frappier, Directeur, Communications et recherche
Bureau: 514-899-9916, poste 407
Cellulaire: 514-973-7470
martin.frappier@chantier.qc.ca