Le Régime de retraite des groupes communautaires et de femmes a eu 10 ans ! Connaissez-vous ce régime ? C'est un outil collectif pour améliorer la sécurité du revenu à la retraite des personnes salariées des groupes communautaires et de femmes, des entreprises d'économie sociale et des organismes à but non lucratif. Et le RRFFS se porte très bien ! Plus de 688 employeurs, plus de 7 000 participants partout au Québec et ça se poursuit.

 

Les groupes communautaires et de femmes, les entreprises d’économie sociale, les organismes à but non lucratif du milieu culturel et les fondations peuvent adhérer au Régime et sont définis comme suit :

  • doit être un groupe d’action communautaire, d’action communautaire autonome ou un groupe qui a une vocation sociale ou culturelle;
  • doit être un groupe dont la mission vise ou inclut la transformation sociale;
  • doit être un groupe dont la totalité de la mission ne dépend pas du gouvernement.
  • peut détenir une charte épiscopale; dans ce cas-ci, le groupe doit démontrer au comité de retraite qu’il a une vocation sociale ou culturelle rejoignant les valeurs du communautaire et dont la mission vise ou inclut la transformation sociale;
  • peut être une fondation; dans ce cas-ci, elle doit démontrer qu’elle n’a pas pour seule fonction de financer une institution publique et qu’une partie significative de ses dons assure un financement à un ou des groupes communautaires et de femmes, à une ou des entreprises d’économie sociale ou à un ou des groupes culturels.

Quelles sont les étapes pour adhérer au Régime?

  • Acceptation par le conseil d’administration de la décision de participer au régime de retraite;
  • Acceptation de cette décision, après une période d’information et de consultation, par le syndicat et par une majorité d’au moins 70 % de travailleuses et de travailleurs non syndiqués;
  • L’organisme et les personnes salariées décident de la cotisation totale et de la répartition entre la cotisation patronale et la cotisation salariale (sous réserve que la cotisation patronale doit être au moins la moitié de la cotisation totale);
  • l’organisme s’assure d’afficher l’avis d’adhésion et d’informer toutes les personnes salariées;
  • L’organisme remplit le guide d’adhésion et contacte le secrétariat du Régime.

 

Pour en savoir plus, consultez le site Internet : regimeretraite.ca